← retour aux albums

“Agnès Lécossois, Artiste lyrique, a changé des airs de Bellini, Fauré, Berlioz, Offenbach et de trop courts extraits de “Roméo et Juliette”. La voix si pure de cette grande professionnelle  a tout de suite conquis la salle..” Michel CHAPLIN, NRCO juin 2007

“Agnès Lécossois, mezzo soprano, lauréate du concours international de chant de l’UFAM, s’illustre particulièrement dans le répertoire des lieder (Schubert, Schumann…). Elle a le souci permanent de la communication avec le public. La pureté de sa voix n’a d’égal que sa grande sensibilité et sa qualité expressive. Ce concert offert le portrait le plus véridique de l’âme romantique. “COURRIER FRANÇAIS DE TOURAINE

“Ex arte avait fai appel à une soliste, Agnès Lécossois, mezzo soprano… Le public réuni à Richelieu, a été séduit par la qualité de sa voix, sa profondeur, son volume, sa chaleur, mais en même temps par sa sensibilité, son goût pour l’interprétation.” LA NOUVELLE REPUBLIQUE DU CENTRE OUEST

“Saché encore en harmoniques romantiques : le parfum de Madame Hanska semble flotter dans l’air au son des lieder de Schubert. La voix d’Agnès Lécossois la blonde mezzo soprano s’envole sur les gammes…” C’EST EN TOURAINE

“Ce concert a été organisé pour commémorer le bicentenaire de la naissance de SChubert, et le centenaire de la mort de Brahms : accompagnée par Ruth Geiger, pianiste américaine auréolée d’une excellente réputation internationale, Agnès Lécossois s’impose de plus en plus sur les différentes places européennes.” COURRIER FRANÇAIS DE TOURAINE.

“…On a toutefois remarqué le beau “Laudate Dominum”, avec Agnès Lécossois en soliste. Celle ci a de nouveau enchanté le public Richelais qui a apprécié la souplesse et le timbre de sa voix de mezzo, dans les morceaux de Haëndel et Mozart.” NRCO

“A propos du bicentenaire de la naissance d’Honoré de Balzac : … Je vous remercie pour le travail que nous allons mener ensemble au service de l’un de nos écrivains tourangeau les plus célbres.” Nicole GAUTRAS

“Accompagnée par Sybil Bartrop de l’Opéra Bastille de Paris, Agnès Lécossois a le souci permanent de la communication avec son public. Grâce à la pureté de sa voix de mezzo soprano, à sa sensibilité et a sa qualité expressive, le chant devient avec elle, un merveilleux moment de l’élévation de l’esprit.” OUEST FRANCE.

“Une présence et une voix… Agnès Lécosois cherche un équilibre entre le divin et l’humain. Dans un lieu ou l’acoustique est exceptionnelle, sa voix chaleureuse bien qu’elle s’en défende, s’élève sous les voûtes de la chapelle et ne peut que toucher le coeur de l’assistance.” Jean-Claude Lambourg, NRCO.